Distinguer les deux types de référencement : le référencement naturel et le référencement payant

Le référencement payant, comprend tous les liens commerciaux qui apparaissent dans les moteurs de recherche. A ne pas confondre avec le référencement naturel (SEO) qui est totalement gratuit, et permet un meilleur visibilité marketing pour une stratégie à long terme, pour laquelle il va donc falloir s’armer de patience.

Qu’est-ce qu’un référencement naturel ?

Le référencement naturel, c’est quoi ? Il s’agit tout simplement du fait de faire figurer son site dans les moteurs de recherche et ainsi de le faire connaître. Par exemple mon objectif principal en tant que site consacré au web marketing, est d’être en première place dans Google. On se focalise sur ce dernier car ses critères de référencement sont la priorité de tout site web, cela représente plus de 90% des recherches internet en Europe, ainsi que dans le monde entier 1. Lorsqu’un internaute tapera « créateur de site web », la problématique sera le nombre de « créateur de site web » en concurrence, car il doit bien en exister des centaines en Suisse Romande

%

Google

%

Bing

%

Yahoo!


¹ https://www.webrankinfo.com/dossiers/etudes/parts-marche-moteurs

Alors pourquoi est-ce que mon site arriverait en tête de liste et pas un autre ? C’est là tout le processus du référencement naturel et cela n’est pas vraiment dû au hasard mais à un travail de longue haleine.

En effet, pour cela il faut savoir maîtriser plusieurs étapes :

Segmenter : Choisir les bons mots clés. S’assurer que le site se positionne sur les termes que recherchent réellement des internautes.

Optimiser le contenu : Avoir un site bien écrit c’est aussi  être pertinent avec les mots-clés

Technique optimisée : Contribuer à améliorer l’expérience utilisateur sur le site (Pas d’erreur 404, Responsive, présence d’une map, Meta title et meta description des pages renseignées et uniques, etc.)

Linkbuilding :  Faire apparaître le lien du site à travers la toile. C’est-à-dire que Google va plus faire confiance aux avis des autres sur notre site, que ce que lui-même en pense. Il va donc analyser le nombre de sites qui partage un lien vers notre site, c’est bon signe à ses yeux.

Vous n’avez pas assez de patience pour attendre que le site internet soit mis en avant naturellement ? Alors, revenons à notre sujet principal, Google Adword!

Qu’est-ce que que Google Adwords?

Google Adwords est un un système de liens commerciaux, aussi appelé un référencement payant (SEM) et un levier essentiel pour assurer une visibilité rapide de votre entreprise. Il fonctionne avec une méthode d’enchère qui est gérée par une régie publicitaire qu’on nomme Adwords.

C’est l’une des plates-formes publicitaires les plus avancées, qui permet aux petites  et grandes entreprises de faire l’annonce de leurs produits et services auprès de clients potentiels, cela en seulement en quelques heures !

Il faut savoir que le moteur de recherche Bing a aussi un système de liens commerciaux : Bing Ads, qui fonctionne sur des méthodes similaires à Google.

Comment ça fonctionne ?

Comme nous l’avons dit plus haut, Google Adwords est une méthode d’enchère. Prenons un exemple:  Nous avons envie d’apparaître sur les mots clés “ Créateur” et “Site” et nous sommes prêts à investir jusqu’à 50 centimes CHF par clic sur chaque mot. Nous apparaitrons dans le top 5 des liens sponsorisés, le 1er ayant sûrement décidé de payer 1 francs suisse et le 2nd 80 centimes.

A ce moment-là, nous allons apparaître sur les termes “Créateur” et “Site”, Google nous proposera alors de nous manifester sur les mots associés au mot créateur site web. La position dans laquelle nous apparaitrons sera défini par le prix que nous sommes prêts à investir.

Cela dit, tout ne se joue pas sur les deux critères suivants  :

  • Les enchères par défaut 
  • Le budget engagé

Comment l’optimiser ?

Malgré le sentiment d’avoir bien compris Google Adwords, il est très probable de passer à côté  de fonctionnalités importantes, tels que les points suivants :

  • Profiter de la saisonnalité, c’est-à-dire : Les options de calendrier et de mode de diffusion aux habitudes de recherche des consommateurs des annonces
  • Segmenter vos mots clés : la répartition des déclinaisons d’un mot clé par type de ciblage
  • L’exclusion d’adresse IP : retirer vos annonces de certaines zones d’Internet en excluant des adresses IP d’ordinateurs ou de réseaux
  • Augmenter le Quality Score : une note de qualité attribuée par Google Adwords pour chaque mot clé
  • Remarketing: une extension d’annonce pour un produit, un bon moyen de booster vos ventes, c’est-à-dire, si un visiteur quitte votre site sans avoir acheté ou laissé ses coordonnées, il est primordial de le recibler grâce au réseau Google Display. Les sites de contenu (blogs, forums, sites perso ou pro…) composant ce réseau diffuseront des bannières ou annonces textuelles lorsque vos anciens visiteurs les visiteront.

Et nous en passons…

Pourquoi faire appel à un spécialiste ?

Tout d’abord, son rôle est de vous aider à rendre visible votre site Web, si Google Adwords semble facile au premier abord et vous êtes convaincu d’avoir configuré vos campagne à la perfection, il faut tout de même une vraie expérience pour pouvoir optimiser une campagne.

Posez-vous les questions suivantes :

Combien de landing page utilisons-nous ?

Est-ce que nous vérifions assez souvent le rythme des  mots à exclure ?

Quelles sont nos quality score ?

Doit-on cibler une zone géographique ?

etc.

Si vous ne savez pas quoi répondre à ces questions,cela signifie que votre campagne doit être abordée de façon plus analytique et prédictive qu’un simple formulaire.